• Posted by : Marie-Eve lundi 18 décembre 2017

    Un Nouveau Départ
    Lucie Barnasson


    Série : Destinés, Tome 1
    Éditeur : Éditions Mots en Flots
    ISBN : 9791096228027
    Nombre de pages : 470 pages
    Date de sortie : 15 Août 2017



    Résumé

    Lénia vit dans un monde où toute mélodie est interdite – pire même, puisqu’elle y est considérée comme nocive ! La population vit donc depuis plus d’un siècle réfugiée sous des dômes insonorisés. Cependant, contrairement à ses semblables que cela n’a jamais empêchés de continuer à vivre normalement, la jeune adolescente se sent enfermée, prisonnière de cette vie tout autant que des dômes. Sa rencontre avec Tristan apporte enfin toute la lumière sur le mystère de ce mal-être, et Lénia découvre qui elle est vraiment.

    Mais qui est cette ombre mystérieuse et sombre qui semble la suivre jusque dans ses cauchemars ? Et quel terrible secret cache-t-elle sous sa cape au revers de sang ?






    Bon lundi soir à tous !

    Voici venu le temps de vous présenter la chronique d'un roman qui sera probablement un de mes derniers coups de coeur de cette année. Je sais qu'il nous reste encore douze jours avant que l'année ne se termine, mais il serait peu probable de tomber encore une fois sur un coup de coeur même si je suis pleinement conscience que ça peut arriver. Depuis sa sortie l'année dernière, je vois ce roman se promener sur les réseaux sociaux et à chaque fois, je n'en entends que de bons commentaires. Alors quand j'ai décroché un partenariat avec les Éditions Mots en Flots, j'ai tout de suite tenté ma chance et j'ai demandé de lire ce roman d'autant plus que le deuxième tome vient tout juste de sortir. Vous ne pouvez pas imaginer ma joie lorsque j'ai reçu une réponse positive. Il n'est donc pas rester longtemps dans ma PAL, ma curiosité étant trop forte. Laissez-moi donc vous dire que j'ai terriblement bien fait puisque ce roman m'a emporté dans un autre monde dès les premières pages. J'ai adoré l'univers, les personnages et surtout la plume de Lucie Barnasson que je découvrais à travers ce premier roman. De plus, laissez-moi vous dire qu'à cause des bons échos que j'avais reçu de ce roman, mes attentes étaient très hautes alors qu'il réussisse à se hisser sur la marche coup de coeur est encore plus surprenant puisque je juge plus durement les romans sur lesquels j'ai beaucoup d'attente. Il y avait un moment que je ne m'étais pas laisser emporté à ce point par une dystopie et je pourrais facilement mettre ce roman à la hauteur des Hunger Games de Suzanne Collins ou des Divergence de Veronica Roth. En somme, ce fut un roman dans lequel je me suis évadée sans voir le temps passé.
    Afin de bien vous faire comprendre mon point de vue, je me dois, comme à mon habitude, de vous faire un petit résumé du roman sans, bien sûr, vous spoiler l'histoire. Le roman commence donc alors que Lénia, le personnage principal de cette histoire, s'apprête à vivre une nouvelle rentrée scolaire dans une nouvelle école après avoir été  expulsée d'une autre. Cette fois-ci, ses parents n'ont pas le choix et doivent donc l'envoyer dans un pensionnat où elle n'aura aucune échapatoire pour rejoindre le monde extérieur. Ce qu'il est important de savoir avec ce roman c'est qu'en plus de se passer dans le futur, le monde de cette histoire y a interdit la musique (que ce soit des chansons, de la musique classique ou même le chant des oiseaux). Plus pousser encore, la population a reçu un vaccin qui fait en sorte que chaque être humain souffre le martyre à chaque fois qu'il entend une bribe de musique sauf que Lénia adore le musique et n'arrive pas à comprendre pourquoi. Pour faire un sorte que les habitants soient en sécurité, de gigantesques domes ont été créés et ils vivent tous en dessous. Son arrivée à Socaldina, sa nouvelle école, changera beaucoup les habitudes de Lénia où elle trouvera enfin de vrais amis, elle qui a toujours été solitaire. Elle y fera également la connaissance de Tristan, un jeune homme qui l'intrigue beaucoup. Qui est-il ? Et pourquoi est-elle autant attirée par lui alors que tout le monde le fuit ?

    En ce qui a trait aux personnages, avec ce roman, nous avons droit à une panoplie de personnages tous plus complexes les uns que les autres et qui sont tous développés sans en laisser un de côté ce qui nous mène à nous poser beaucoup d'interrogations. Sous son apparence de rebelle, on retrouve en Lénia, une jeune fille fragile de prime abord, mais qui rapidement deviendra une jeune femme forte et fière de ce qu'elle est. Ensuite, Tristan, le solitaire, est loin de l'être par choix et une fois sa carapace percée, vous découvrirez un jeune homme qui mérite d'être connu et dont je suis tombée en amour. Sa rencontre avec Lénia le fera évoluer à un point que vous en serez surpris. Bien qu'il y ait beaucoup d'autres personnages dont je voudrais vous parler, je vais me contenter de James, le meilleur ami de Lénia sans lequel l'histoire n'aurait pas été la même. Il a ajouté un élan de gaieté et de légèreté à l'histoire et j'espère bien avoir l'occasion de le connaître mieux dans le deuxième tome.

    En conclusion, Un nouveau départ de Lucie Barnasson fut un roman qui a rencontré mes attentes et qui a su me surprendre en les dépassant. J'ai adoré l'univers complexe dans lequel l'auteure a fait évolué des personnages qu'on aime tous ou alors qu'on aime détester. Une chance pour moi que j'ai déjà le deuxième tome entre mes mains parce que je sais de source sûre qu'il ne restera pas longtemps dans ma PAL. Alors si comme moi, vous ne l'avez toujours pas lu, je ne peux que vous conseiller une chose ! Sautez sur l'occasion de connaître une dystopie qui saura vous surprendre !

    Bonne lecture à tous !

    Merci aux Éditions Mots en Flots pour cette lecture !

    Leave a Reply

    Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

  • Copyright ©

    S'évader par la lecture - Designed by Steff Création