Popular Post

Publié par : Marie-Eve dimanche 11 septembre 2016

Manhattan Girls
Joanna Philbin




Série : Manhattan Girls, Tome 1
Éditeur : Wiz Albin Michel
ISBN : 9782226220202
Nombre de pages : 336 pages
Date de parution : 1er Juin 2011





Résumé :

Lizzie, Carrie et Hudson ont formé le Club des « filles-de ». 
La mère de Lizzie est une mondaine très connue, le père de Carina dirige un véritable empire, la mère d'Hudson veut faire d'elle une musicienne célèbre contre son gré... Le hic c'est qu'aucune des trois amies ne veut être ce que les parents ont décidé pour elles. 
Alors les filles se rebellent ... tout en restant des it-girl quand même ! On ne peut pas être des « filles-de » et n'avoir aucun style ! 
« Gossip Girl en personne adorerait cette nouvelle série. » Cecily Von Ziegesar
« J'ai été immédiatement attirée par cette séduisante histoire, puis conquise par l'indéfectible amitié entre ces trois meilleures amies, qui nous plongent au coeur de la vraie vie des célébrités. » Jen Calonita, auteur de Les Secrets de ma vie à Hollywood
Mon Avis :
Quand j'ai acheté ce roman, c'est le résumé qui m'a surtout décidé parce que je trouvais que ça ressemblait beaucoup à la série télévisée Gossip Girl que j'avais adorée. Et je n'ai pas été déçue parce que ce roman est un vrai petit bijou. Même si, au final, c'est très différent de Gossip Girl, on se laisse très rapidement happer par l'histoire et on veut toujours en savoir plus sur les péripéties de Lizzie et de ses amies. De plus, ce roman touche un point qui viendra chercher beaucoup de filles et de jeunes femmes : le fait de se sentir bien dans sa peau. Ce thème est vraiment bien imagé et on perçoit très bien l'évolution de Lizzie tout au long du roman.

Quand on fait la connaissance du personnage de Lizzie, on rencontre une jeune fille qui est très mal dans sa peau et qui vit dans l'ombre de sa mère qui est une top modèle. Lizzie n'aime pas ses cheveux, ses yeux, son nez, son poids... elle ne cesse de se comparer à sa mère alors que celle-ci a été nommée par un illustre créateur de mode comme étant une création divine. C'est sa rencontre avec le personnage d'Andrea, une photographe, qui lui permettra de poser un autre regard sur sa propre personne et à partir de là, on verra très bien l'évolution mentale du personnage de Lizzie. Je lève mon chapeau à l'auteure qui a su faire ça en toute légèreté.

Pour ce qui est de l'histoire, les péripéties s'enchaînent parfaitement faisant en sorte que nous n'avons pas du tout envie de mettre le roman de côté. L'amitié, la vie sociale, la vie professionnelle et même l'amour ont tous une place dans ce roman sans qu'aucun thème n'en pâtisse.

La fin, quant à elle, nous donne tout de suite le goût de sauter dans le deuxième tome. Ce que j'ai fait tout suite après avoir fini l'écriture de cette chronique. N'hésitez pas un instant et sautez dans l'histoire des Manhattan Girls.


Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création