Popular Post

Publié par : Marie-Eve lundi 5 septembre 2016

Cruelles
Cat Clarke




Éditeur : Collection R Canada / Éditions Robert Lafont
ISBN : 9782221134092
Nombre de pages : 432 pages
Date de parution : 12 août 2013





Résumé :

Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.

Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.

Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais.
Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

Unanimement saluée par la critique internationale, Cat Clarke est en train de s’imposer comme un auteur jeunes adultes de tout premier plan, elle est d’ailleurs souvent comparée à Gayle Forman (Si je reste) ou Jenny Downham (Je veux vivre).

Avec ce nouveau roman, l’auteur décrit à la perfection la façon dont des adolescentes ordinaires en arrivent, par l’irrésistible effet de groupe et sous l’influence de la jalousie, de la vengeance et de la honte, à commettre l’irréparable, à savoir : un meurtre.

Mon Avis :

Cruelles, étant le quatrième roman de Cat Clarke que je lisais, je me doutais un peu du motus operandi qu'elle suivrait. Malgré tout, j'ai quand même été surprise de voir qu'elle révélait ce qu'on croyait être l'intrigue du roman dès les premières pages. J'ai n'ai eu de cette de me demander vers où elle nous amènerait par la suite et l'auteure a fait aller les choses beaucoup plus loin que ce que j'aurais pensé de prime abord, ce que j'ai beaucoup apprécié. Une chose pourtant est venue ternir ma lecture et ce sont les longueurs du roman. Je comprends qu'Alice culpabilise, mais est-ce que tout le roman doit tourner autour de ça ? Ma partie préférée a, et de loin, été lorsqu'Alice, le personnage principal, a vraiment cherché à savoir ce qui s'est passé avec Tara parce que, même si la jeune fille continue de culpabiliser, les longueurs disparaissent et nous sommes captivés par l'histoire étant donné que nous aussi, nous voulons savoir ce qui est vraiment arrivé.

Pour ce qui est des personnages, j'ai trouvé qu'Alice avait une personnalité vraiment complexe qui enrichissait beaucoup l'histoire. Le père d'Alice ainsi que Jack, le frère de Tara, sont tous les deux très attachants et on demande rapidement plus de passages avec ces personnages. Même Tara a son petit côté attachant même si elle est très casse-pied. J'ai, par contre, beaucoup moins aimé les personnages de Cass et Polly que j'ai trouvés particulièrement méchantes, peut-être même un peu trop.

Je ne peux pas finir cette chronique sans parler de la fin. J'espérais que l'auteure en arriverait là, sans jamais le croire pourtant et j'ai beaucoup apprécié. Mais, je dois vous dire que je déteste les fins ouvertes et c'est ce à quoi j'ai eu droit avec ce roman. On peut imaginer n'importe quoi sans jamais tomber sur la vérité.

En conclusion, c'était un autre très bon roman de Cat Clarke que je vous conseille de lire ou d'ajouter à vos suggestions de lecture. Si vous l'avez déjà lu, qu'en avez-vous pensé ? L'avez-vous aimé ?

Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création