Popular Post

Publié par : Marie-Eve mardi 13 juin 2017

Carry On 
Rainbow Rowell


Éditeur : Pocket Jeunesse
ISBN : 9782266271523
Nombre de pages : 592 pages
Date de parution : 15 Mars 2017


Résumé

Une histoire d’amour profondément émouvante et complètement envoutante dans un univers effrayant de monstres et de fantomes… Un cocktail aussi surprenant que captivant !

Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l’évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu’il se trouve à l’école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n’a rien, mais vraiment rien de l’Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue…

Bon mardi à tous !

Tout d'abord, je voudrais m'excuser de mon absence de la dernière semaine sur le blog. Comme je vous expliquais dans mon article d'hier, le roman que je vous présente dans ma chronique d'aujourd'hui a été un peu plus long que prévu à lire. Loin de moi l'idée de vous dire que je n'ai pas aimé sa lecture, bien au contraire, mais ce roman est le style de roman qu'on prend le temps d'apprécier pour en découvrir toutes les facettes et bien sûr, pour nous permettre de comprendre tout l'univers créé par Rainbow Rowell. Ce roman se veut comme un « spin-off » du roman FanGirl que j'avais eu le plaisir de lire l'été dernier et que j'avais adoré. Lors de la lecture de celui-ci, nous faisions la connaissance de Cath qui écrivait des fanfictions sur l'univers de Simon Snow. Quand j'ai lu FanGirl, je ne saurais vous dire à quel point j'avais eu l'impression que Simon Snow était une autre version d'Harry Potter avec le couple Drarry (pour les connaisseurs (Draco et Harry)) mis en avant. J'étais tombée en amour avec leur histoire et je me souviens que j'avais vraiment eu envie de lire cette fanfiction sans pouvoir le faire malheureusement. Avec ce nouveau roman, l'auteure nous permet de tomber dans l'univers de Simon Snow, mais selon ses impressions à elle et non ceux de Cath donc, même si j'ai eu le plaisir d'y retrouver Simon et Baz, j'ai quand même dû prendre le temps de comprendre ce nouvel univers.

Si je vous parlais un peu de l'histoire, c'est vraiment le schéma typique de toute histoire fantastique avec un héros et un méchant, mais qui va beaucoup plus loin. Nous avons donc Simon qui entame sa huitième et dernière année d'études à l'école de magie Watford en Angleterre. Il y retrouve sa meilleure amie Pénélope, sa petite amie Agatha, mais quelqu'un manque à l'appel et ce n'est autre que son colocataire et ennemi Baz. Sachez qu'il n'est pas inhabituel que les élèves abandonnent l'école après la septième année puisque la huitième année n'est pas obligatoire. Malgré tout, Simon est sûr de deux choses... Baz n'a pas abandonné l'école, il est trop fier pour ça et il prépare un mauvais coup, c'est certain. Alors que notre jeune mage en herbe devrait se concentrer sur son combat contre le Humdrum, le méchant de l'histoire, et aussi sur le fait, de contrôler sa puissante magie, il ne peut faire autre chose que de penser à Baz et le chercher sur tout le territoire de l'école. Alors que Simon perdait de plus en plus l'espoir de retrouver Baz un jour, il reçoit la Visite de la mère décédée de celui-ci qui lui transmet un message pour son colocataire. Elle veut qu'il retrouve le responsable de sa mort. Et puis, un beau jour, Baz revient comme si de rien n'était. Les deux ennemis concluent donc une trêve le temps de trouver l'assassin de la mère de Baz. Réussiront-ils à le trouver ? Respecteront-ils leur trêve ? Et surtout, Simon viendra-t-il à bout du Humdrum ?

En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que j'ai été agréablement surprise. Comme je vous ai dit un peu plus haut, lors de ma lecture de Fangirl, j'avais vraiment l'impression d'avoir à faire à un « Harry Potter » remanier, mais force m'est d'avouer que c'était loin d'être le cas. Le seul point qu'ils avaient en commun était le fait d'être des magiciens. Simon, étant le plus puissant mage que le Monde des Mages ait connu, se retrouve avec la lourde responsabilité de combattre le Humdrum. Sauf que Simon se chercher beaucoup dans la vie, qu'il a beaucoup de difficultés à contrôler sa magie et qu'il ne voit pas comment il réussira cette tâche sans y laisser sa vie. Il fait une confiance aveugle au Mage, le dirigeant de leur monde, et ce même si celui-ci semble cacher beaucoup de choses. Pour ce qui est de Baz, petit vampire de son état, il fait tout ce qui est en son pouvoir afin de faire sortir Simon de ses gonds et ce pour une raison... Baz est en amour avec Simon, mais celui-ci ne le voit pas comme ça. Alors, il cherche une façon d'exister à ses yeux et c'est la seule qu'il a trouvé. Contrairement à la croyance populaire, il est un jeune homme très intelligent et il ne laisse personne contrôler ses faits et gestes même pas son père. Enfin, Pénélope... Je ne peux pas ne pas vous parler d'elle. Elle est un peu comme Hermione, toujours là pour supporter Simon. Elle est très très intelligente et surtout rebelle. Je ne peux pas vous dire le nombre de fois où elle a fait quelque chose qui m'a fait rire. J'ai adoré son personnage.

En conclusion, Carry On a été pour moi un roman que je vous conseille sans problème. Seul petit conseil que je vous donnerais si vous le lisez, c'est de prendre votre temps afin de pouvoir profiter de chaque facette de l'histoire. Sans toutes ces facettes, l'histoire n'aurait pas été pareille et il lui aurait cruellement manquer quelque chose. Sachez, par contre, que vous n'avez pas besoin d'avoir lu FanGirl afin de profiter de la lecture de Carry On puisque ce sont deux romans complètement séparés.

Bonne lecture à tous !

Merci à Interforum Éditis Canada pour cette lecture !

 

Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création