• Posted by : Marie-Eve dimanche 10 septembre 2017

    Blind Love
    Anna Wayne


    Éditeur : City Éditions, Collection Eden
    ISBN : 9782824609843
    Nombre de pages : 320 pages
    Date de parution : Août 2017



    Résumé

    Abbi, est une jeune artiste new-yorkaise. Dans un accident de voiture, elle a frôlé la mort et a été grièvement blessée. Aïdan, est le brillant fondateur d'une start-up et sa dernière relation a été un fiasco. Ce sont deux blessés de la vie, deux êtres qui fuient les relations amoureuses. Aïdan rencontre Abbi, encore convalescente, dans un chalet du Montana. La lumière qui se dégage de la jeune femme l'éblouit. Il fait tout pour mieux la connaître, même si Abbi porte désormais un lourd fardeau : l’accident l’a rendue aveugle. En dépit de leurs différences, jour après jour, une intimité sensuelle s’installe. Mais le passé d’Aïdan et les traumatismes d’Abbi refont bientôt surface. Leur rencontre a été intense... leur amour naissant aura-t-il une chance ? 

    Deux êtres blessés par la vie. Une rencontre qui va tout bouleverser. 

    Bonne fin de soirée à tous...

    Et alors que je vous écris, je me rends compte que le terme bonne nuit serait beaucoup plus approprié. En finissant la lecture du roman que je vous présente ce soir, je ne m'étais pas rendu compte qu'il était rendu si tard. J'ai lu beaucoup de très bons romans dernièrement et je dois dire qu'aucun d'eux ne m'a déçu, mais Blind Love d'Anna Wayne m'a captivé au point que je l'ai lu en une seule journée sans voir le temps passé. Ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé et je dois vous avouer que ça m'a fait du bien. Je reprends doucement mon rythme de lecture et j'espère pouvoir vous poster beaucoup de chroniques prochainement. Pour en revenir à ma dernière lecture, je dois vous avouer que ce n'est pas le premier roman d'Anna Wayne que je lisais, le premier ayant été Teach Me, le troisième tome de sa première trilogie alors je savais très bien dans quoi je m'embarquais en commençant la lecture de ce roman et je savais que j'apprécierais beaucoup cette lecture. Par contre, ce qui est venu me surprendre, c'est la force avec laquelle je me suis retrouvée captive entre les pages de ce roman. Dès les premières pages du roman, je me suis prise d'affection pour Abbi qui semblait avoir besoin de quelqu'un pour la soutenir dans la vie et c'est venu chercher ma petite fibre amicale. J'aurais tellement aimé pouvoir prendre soin d'elle comme sa famille le faisait. À chaque tournant, je me demandais ce qui arriverait à ma petite protégée et je dois vous avouer que je ne compte plus le nombre de fois où je me croisais les doigts afin d'avoir droit à une fin heureuse... ce que, bien sûr, je ne vous dirai pas ! ;) Je suis donc heureuse de vous dire que Blind Love a su trouvé sa place parmi mes coups de coeur de 2017.

    Pour bien vous faire comprendre le ressenti que j'ai pu vivre lorsque je me suis plongée dans ce roman, je me dois de vous raconter quelque peu l'histoire. Bien entendu, je resterai dans les grandes lignes afin de ne pas trop vous en dire et ainsi gâcher votre lecture, ce que je ne voudrais pour rien au monde. Quand le roman débute, on se retrouve dans la tête d'une jeune femme qui voit noir autour d'elle alors qu'elle a peur du noir. Elle ne comprend pas du tout ce qui lui arrive et elle voudrait tellement sortir de cette pièce si sombre afin de revoir la lumière. Sauf que ce qu'Abbi ignore, c'est qu'elle vient tout juste de sortir vivante d'un terrible accident qui la laissera aveugle et probablement pour toujours. Décidant de quitter sa vie d'artiste à New York qu'elle croit terminer, elle retourne vivre chez ses parents dans le Montana où elle espère trouver la paix. Malheureusement pour elle, le retour vers la lumière n'est pas facile et malgré tout le bon vouloir de sa famille, Abbi semble coincée dans sa dépression... Pendant ce temps, Aïdan, jeune patron d'une start-up très prospère, met fin à une relation qui ne le satisfait plus et afin de prendre ses distances décide de partir en roadtrip pendant quelques semaines. Ses voyages l'amèneront vers le Bed & Breakfast des parents d'Abbi où il sera subjugué par la beauté de la jeune femme. Lorsqu'il prend confiance de la cécité de la jeune femme, quelque chose semble se débloquer en lui et les amènera à se rapprocher très rapidement. Est-ce que ce rapprochement sera bon pour eux ou au contraire ne fera que les enfoncer un peu plus ? C'est ce que je vous mets au défi de découvrir en faisant la lecture de ce roman.

    En ce qui a trait aux personnages, je dois, en premier lieu, vous parler d'Abbi. Cette jeune femme qui avait un caractère bien trempé avant son accident semble avoir disparu en même temps que sa joie de vivre. On se rend bien compte que perdre la vue n'est sûrement pas quelque chose de facile, mais elle ne semble pas vouloir s'en sortir, se laissant porter par les évènements. Par contre, sa rencontre avec Aïdan lui donnera le petit électrochoc qui semblait lui manquer afin de sortir de sa bulle. Rien ne sera facile pour Abbi puisque la vie, en général, n'est pas très bien adapté pour les personnes aveugles, mais elle nous montrera qu'avec force de caractère, on peut surmonter bien des obstacles. Ensuite, je dois obligatoirement vous parler d'Aïdan. Alors qu'on pense que c'est un jeune arriviste qui ne pense qu'à sa carrière, on se rend rapidement compte qu'un homme beaucoup plus complexe se cache derrière son masque et on s'attache vraiment rapidement à lui. Loin du stéréotype du beau gars qui ne cherche que les conquêtes, Aïdan semble vouloir s'éloigner le plus possible des femmes qu'il ne comprend pas. Une chose est sûre, la rencontre de ses deux personnes sera... explosive ! Autour d'eux, nous aurons une panoplie de personnages qui viendront ajouter beaucoup de piquant et que j'aurais beaucoup aimé apprendre à mieux connaître. J'espère donc qu'Anna sera inspirée par un spin-off sur ces personnages.

    En conclusion, ce roman est vraiment venu me chercher et je me suis laissée captiver par l'histoire prisonnière entre ses pages. Une très bonne lecture où on prend conscience qu'il est toujours possible de trouver quelqu'un avec une situation plus grave que la nôtre. De plus, j'ai eu droit à une histoire très bien ficelée où on voyait que l'auteure cherchait à nous amener vers un point précis sans deviner lequel ce serait. Alors, n'hésitez plus et procurez vous ce roman dès que possible !

    Bonne lecture à tous !

    Merci à Hachette Canada pour la lecture de ce roman !


    Leave a Reply

    Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

  • Copyright ©

    S'évader par la lecture - Designed by Steff Création