• Posted by : Marie-Eve mardi 6 février 2018

    La face cachée des apparences
    Nina Oktava



    Série : Péripéties d'une Potterhead amoureuse, Tome 1
    Éditeur : Auto-Édition
    ASIN : B077PF4WNH
    Nombre de pages : 350 pages
    Date de parution : 21 Novembre 2017


    Résumé

    « En l’espace de trois ans, j’avais détruit deux garçons, sous prétexte que je les avais trop aimés. J’aurais dû apprendre de mes erreurs, n’est-ce pas ? Seulement, ce ne fut pas le cas. »

    Des secrets, de la noirceur, mais aussi la beauté d'une rencontre. Venez découvrir l'histoire de Nina et Mathias. Une romance moderne comme vous n'en avez encore jamais vu.







    Bon mardi à tous !

    Tel que promis hier soir avant d'aller me coucher, voici donc une nouvelle chronique. Il s'agit de mon avis sur le roman La face cachée des apparences, premier tome de la duologie Péripéties d'une Potterhead amoureuse. Pour être totalement franche avec vous, c'est le titre de ce roman qui m'a tout d'abord accrochée avant même d'avoir lu le résumé. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis moi-même une Potterhead et je m'assume pleinement. Je ne serais pas la lectrice que je suis aujourd'hui sans J.K. Rowling et sa saga. Alors, quand j'ai vu que Nina Oktava proposait des partenariats sur sa page d'auteure, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion et j'ai fait une demande que l'auteur a accepté. Je la remercie donc pour sa grande confiance. Au final, je dois dire que j'ai bien aimé la plume de l'auteure qui me donnait sans cesse l'envie d'aller plus loin. Bien qu'au début, j'ai eu un peu de difficultés à me faire au format du roman puisque j'avais l'impression d'être dans le journal intime du personnage principal et donc, de l'auteure étant donné que ce roman est en partie autobiographique. Je me sentais presque mal à l'aise parce qu'un journal intime, comme son nom l'indique, est intime et qu'il n'est destiné qu'à son auteur. Par contre, une fois que j'ai eu passé par-dessus ça et que je me suis faite au format, je me suis mise à dévorer l'histoire de Nina et Mathias. Résultat ? J'ai lu le roman en deux jours seulement. Et que dire de la fin... Nina, je veux la suite !! Tu ne pouvais pas nous terminer ça comme ça ! Ce n'est définitivement pas humain !

    Comme à mon habitude, voici un petit résumé du roman afin de vous donner, tout comme moi, l'envie de lire ce roman. L'histoire se concentre sur la romance entre Nina et Mathias qui, disons-le, ne sera pas de tout repos. Celle-ci commence donc le jour où Mathias a eu le coup de foudre pour Nina lors de leur concours pour entrer dans le programme pour devenir infirmier sauf que de son côté, elle ne le voit même pas. Alors lorsque vient le temps pour lui de décider les études qu'il fera, il décide de rester à Nantes afin de peut-être recroiser Nina. De son côté, la jeune femme n'a pas eu la vie très facile et le fait de pouvoir enfin faire des études lui donne l'impression de commencer à voir la lumière au bout du tunnel sauf que les épreuves ne sont pas finies pour la jeune femme. Tout d'abord, elle se demande qui est ce gars qui semble jouer sur deux fronts avec elle : se moque-t-il d'elle ou lui fait-il la cours ? Elle ne sait quoi en penser et le fait qu'elle n'est pas confiance en elle et surtout qu'elle est de nature dépressive n'aidera pas non plus. Leurs vies ne sera qu'une suite de montagnes russes qui vous feront vivre plusieurs émotions et vous ne saurez jamais à quoi vous attendre à chaque page que vous tournerez. 

    En ce qui a trait aux personnages, et bien qu'ils soient inspirés de personnes réelles, Nina Oktava a réussi à en faire des personnages très complexes. Personnellement, je ne m'attendais pas du tout à ça. Oui, je savais que ce roman n'aurait rien avoir avec une histoire de conte de fées où tout va bien, mais il y a quand même une marge entre le conte de fées et l'histoire que j'ai eu entre les mains. Nina, le personnage qui raconte l'histoire, n'a pas eu une vie facile et ça a beaucoup contribué à son développement psychologique. Comme je l'ai dit un peu plus haut, elle est de nature dépressive et a très peu confiance en elle. Tout ceci combiner fait en sorte qu'elle a aussi beaucoup de difficultés à laisser des personnes étrangères entrer dans sa bulle et aussi à leur faire confiance. Elle est bien dans son petit monde solitaire et sa rencontre avec Mathias lui fera perdre ses repères. J'ai vraiment trouvé fascinant le fait de la voir évoluer tout au long du roman et j'ai bien hâte de voir comment ça continuera d'aller dans le deuxième tome. Pour ce qui est de Mathias, c'est bien entendu le type même du gars populaire qui trouve sa place partout sauf que, dans son cas, il ne s'est jamais permis de tomber amoureux alors lorsqu'il a son coup de foudre pour Nina, il perd tous ses repères. Les problèmes de Nina lui en feront voir de toutes les couleurs, mais ce ne sera pas la seule chose qui rendra sa vie un peu plus compliqué. Ce jeune homme est du style a attiré les autres et ce n'est pas tout le monde qui verra sa relation avec Nina du bon oeil. Il se retrouvera donc avec beaucoup d'obstacles à surmonter. Tous les deux sont attachants et au moment de finir le roman, j'ai été triste de les quitter.

    En conclusion, la face cachée des apparences a été un roman qui m'a beaucoup surpris et dans lequel j'ai passé un bon moment une fois que j'ai eu l'habitude de me retrouver dans l'univers du personnage principal. Bien qu'il traite de sujets qui ne sont pas toujours faciles, Nina Oktava a su le faire avec brio et nous donner le goût de toujours continuer notre lecture. Personnellement, je suis sûre que je lirai le second tome lorsqu'il sortira juste pour satisfaire ma curiosité de savoir comment cette série se terminera. Alors, si vous n'avez pas froid aux yeux, n'hésitez pas à vous plonger dans l'univers de cette auteure. Je suis sûre que vous serez aussi surprise que moi !

    Sur ce, bonne lecture à tous !

    Je tiens à remercier Nina Oktava pour la lecture de ce roman !

    Leave a Reply

    Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

  • Copyright ©

    S'évader par la lecture - Designed by Steff Création