• Posted by : Marie-Eve samedi 28 octobre 2017

    Hansel et Gretel
    Yvan Godbout



    Série : Les Contes Interdits
    Éditeur : Éditions AdA
    ISBN : 9782897861469
    Nombre de pages : 251 pages
    Date de parution : 9 Septembre 2017



    Résumé

    Une mère désespérée surprenant l’innommable dans le quatre pièces et demie miteux qu’elle partage avec son salaud et leur couple de jumeaux.

    Un frère et une soeur télépathes ayant sauvagement perdu leur innocence, avidement convoités par les serviteurs de Satan.

    Une adolescente rebelle à l’enfance éclatée servant de guide dans une métropole abritant anges et démons.

    Un prêtre et une sorcière cherchant à accomplir la plus ancienne des prophéties du Necronomicon.

    Deux enfants comprenant que, si Dieu est une pure invention humaine permettant de vivre d’espoir, le diable lui, existe bel et bien.

    Bon samedi à tous !

    Après presque une semaine sans avoir été capable de lire puisqu'on avait des problèmes de plomberie à la maison. J'ai donc dû mettre mes envies de lecture de côté afin de pouvoir aider mon père qui s'est coupé le pouce au début du mois et qui ne pouvait donc pas s'occuper de la maison. Je suis quand même fière de moi puisqu'à chaque fois, j'en apprends un peu plus et que je finirai par être capable de faire plein de petits travaux par moi-même. Mais revenons-en au but de cette chronique qui est de vous présenter le roman Hansel et Gretel d'Yvan Godbout. Sincèrement, au moment de commencer l'écriture de cette chronique, je dois vous avouer que j'ai encore légèrement mal au coeur puisque ce roman nous en fait vraiment voir de toutes les couleurs et que les thèmes abordés ne sont pas tous faciles... pédophilie, inceste, meurtre et j'en passe. Je dois dire que mon petit coeur a été bien malmené, mais malgré tout ça, quand je posais mes yeux sur le roman afin d'en continuer la lecture, je ne pouvais jamais les en détacher. Malgré l'horreur que je le lisais, je voulais toujours en savoir plus et j'espérais de tout coeur que Jeannot et Margot s'en sortirait. N'ayant pas d'enfants, je n'ose même pas imaginer ce que les mères doivent ressentir à la lecture de cette histoire quand je pense à mon propre ressenti. Hansel et Gretel était le premier roman d'Yvan Godbout que je lisais et même si je savais que c'était un maître de l'horreur de par le bouche à l'oreille, je ne pensais pas avoir droit à un récit si envoutant et surtout qui me semble encore si réaliste. À certains moments de ma lecture, j'avais même l'impression d'être moi-même un personnage de l'histoire et lorsque ça arrivait, j'avais envie de fermer les yeux afin de me retrouver dans un monde meilleur, mais bien entendu, je n'en étais pas capable puisque ma curiosité était trop forte de poursuivre ma lecture. Je suis quand même heureuse d'avoir attendu la fin du mois d'octobre pour lire ce roman puisqu'il était tout simplement parfait pour bien commencer Halloween... à noter que je conseille cette lecture à un public averti. Âmes sensibles s'abstenir...

    Pour bien vous faire comprendre mon ressenti sur ce roman, voici mon habituel résumé. L'histoire débute alors qu'une mère retourne tranquillement à la maison après une longue journée de travail afin de fêter l'anniversaire de son salaud, comme elle l'appelle si bien, en se demandant pourquoi la vie a été si dure envers elle. En arrivant chez elle, un étrange pressentiment l'habite et elle découvre l'horreur absolue. Alors qu'elle tente de fuir avec ses enfants, ils seront séparés... puis se retrouveront dans un cauchemar. Quand enfin ils s'enfuient, une force surnaturelle les séparent à nouveau et le véritable enfer commencera pour les enfants... Est-ce que Jeannot et Margot s'en sortiront ? Retrouveront-ils leur mère ? C'est ce que vous découvrirez si vous vous laissez tenter par cette histoire hors du commun.

    En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que, malgré tout, les deux jumeaux que sont Jeannot et Margot m'ont beaucoup surprise. Pourquoi ? Parce que, même s'ils ne sont âgés que de neuf ans, ils restent forts dans les épreuves qu'ils doivent traversés. Je me suis rapidement attachée à ces deux jeunes enfants et j'aurais voulu les prendre sous mon aile afin de les protéger de la méchanceté du monde... De plus, j'ai beaucoup aimé le lien télépathique qu'ils avaient entre eux et qu'ils pouvaient étendre aux personnes autour d'eux. Ils essaient toujours de protéger l'autre en s'oubliant eux-mêmes dans l'équation et j'ai trouvé ça très touchant. J'ai été très impressionnée par leur force intérieure. Sinon, je dois quand même vous parler de Cassandre dont j'ai beaucoup aimé le personnage. Alors qu'on pense, de prime abord, qu'elle sera un personnage de passage, on découvre petit à petit qu'elle est beaucoup plus que ça, mais je ne vous en dis pas plus. Enfin, j'ai déjà détesté des personnages de romans dans ma vie de lectrice, mais les détester à ce point-là, jamais ! Si Yvan Godbout me les aurait laissé entre les mains, je dois vous dire qu'ils auraient passé un sale moment et je parle par là de Samaël, Ursula et Gaston qui, vous le devinerez, sont les méchants de cette histoire. De page en page, je ne les détestais que plus encore et vous ne pouvez pas vous imaginez le nombre de fois où j'ai voulu les faire souffrir. Bravo pour ces superbes personnages Yvan !

    En conclusion, Hansel et Gretel, premier conte interdit pour lequel je me suis laissée tenter à rempli mes attentes pour être un bon conte d'Halloween. Je ne peux que vous en conseillez la lecture si vous voulez être dépayser et surtout vous donnez une bonne frousse. Comme dit un peu plus haut, par contre, ce roman est vraiment destiné à un public averti et je ne le placerais pas entre toutes les mains. On est vraiment loin du compte de Disney...

    Bonne lecture à tous !

    Je tiens à remercier les Éditions AdA pour la lecture de ce roman !


    Leave a Reply

    Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

  • Copyright ©

    S'évader par la lecture - Designed by Steff Création